Votre panier est vide

Top
Image Alt

Naturel oui mais sans filtres solaires : pourquoi est-ce si important (les filtres solaires dans un vernis est-ce utile ? est-ce bon pour la santé ?)

Cosmétique représentatif de la beauté, le vernis est un produit qui sublime les ongles. Cependant, avec l’émergence de la consommation biologique, le vernis à ongles devient sujet à controverse. Des questions émergent, telles que : quelles sont ses composants que nous appliquons quotidiennement sur nos ongles ? Ont-elles des effets néfastes sur la santé ? Participent-elles au bon fonctionnement de l’environnement ? Tant de questions auxquelles nous essayerons de répondre dans cet article, en mettant l’accent sur un constituant phare : le filtre solaire.

Vernis classique ou vernis naturel ?

La principale différence entre le vernis classique et naturel réside dans l’origine des composants utilisés. Le vernis dit classique utilise des solvants d’origine chimique. Alors que le vernis naturel sera composé d’ingrédients d’origine bio sourcée. Une source végétale comme la pomme de terre, le manioc ou encore la cane à sucre. Il est également très fréquent de trouver des filtres solaires dans les vernis classiques ou naturels. Son rôle est d’apporter une protection de la couleur contre les rayonnements UV. En réalité, le vernis à ongles possède son propre SPF (facteur de protection solaire) dû notamment à sa forte concentration en pigments. L’ajout d’un filtre solaire est donc inutile.

La présence des filtres solaires dans les vernis

Les filtres solaires se divisent en deux catégories :

  • Les filtres minéraux
  • Les filtres chimiques

Les filtres solaires ont la spécificité de protéger des UV. Qu’ils soient chimiques ou minéraux, ils n’interviennent pas sur l’organisme et l’environnement de la même manière. Le filtre chimique absorbe les UV, tandis que le filtre minéral les renvoie. Parmi les filtres chimiques qui se retrouvent dans les vernis, trois filtres sont particulièrement nocifs. Il s’agit du Benzophenone-1, l’Étocrylène et l’Octocrylène. Selon des études scientifiques, le Benzophenone-1 compose 42 % du vernis, l’Étocrylène 12 % et l’Octocrylène 9 %.

Caractéristiques et propriétés de ces filtres solaires

  • Le Benzophenone-1 aide à stabiliser et à protéger la couleur du vernis. Néanmoins, il est suspecté d’être un agent cancérigène ou un perturbateur endocrinien. Cela signifie qu’il peut altérer l’organisme en modifiant l’ADN.
  • L’Octocrylène, transformé à partir du carbone, absorbe les rayonnements UVB responsables du bronzage, des coups de soleil ou encore des cancers de la peau. Il absorbe également les rayonnements UVA auteurs du vieillissement prématuré de la peau. Il est aussi résistant à l’eau. Toutefois, il a un fort potentiel allergisant. Il est aussi suspecté perturbateur endocrinien.

Quant à l’Étocrylène, il n’existe pas suffisamment d’éléments pour définir sa particularité et son influence sur la santé et sur l’environnement. Toutefois, il est suspecté d’être également un perturbateur endocrinien.

L'impact des filtres solaires sur l'environnement et la santé

Ces filtres participent à la détérioration de l’environnement, particulièrement en milieu aquatique. Déversés dans l’eau à travers des produits cosmétiques comme les crèmes solaires, ils modifient la faune marine et provoquent l’extinction des micro-algues présentes sur les tissus coralliens. Enfin, ces filtres sont peu voir pas du tout biodégradables.

Pour éviter des risques importants sur la santé, il existe une liste de filtres solaires autorisés par les autorités de la santé. Pour qu’un vernis soit édité, il doit être conforme et utiliser les filtres affichés et sélectionnés. Ils sont actuellement au nombre de vingt-sept. D’autres sont toujours en cours de traitements et d’analyses par les chercheurs spécialisés.

Les filtres solaires dans le vernis bio sourcé ?

Vous l’aurez compris, les filtres solaires se retrouvent dans le vernis bio sourcé, mais à faible quantité. Par conséquent, il n’existe pas encore de substitut pour le remplacer. Le meilleur moyen de s’occuper sainement de ses mains reste encore de lire la composition du produit. Privilégiez la fabrication de vernis faits à partir d’ingrédients naturels incluant des actifs ayant une action vérifiée sur l’ongle. Comme le céleri, qui fortifie les ongles et prévient le dédoublement et les stries. Véritable vernis soin, les vernis ORIJINAL ne contiennent aucun filtre solaire.

De nombreuses marques s’orientent de plus ne plus vers une composition bio sourcée pour autant elles intègrent pour la plupart des filtres solaires. Ce qui d’autant plus regrettable, qu’ils n’ont rien à faire dans un vernis à ongles. Nous laisserons donc les filtres pour les produits solaires.

ENVOYER UN COMMENTAIRE

Réinitialiser le mot de passe